IMG_2228

Resté sur ma faim le dimanche précédent, j’avais une revanche à prendre, ça tombe bien, 7 jours plus tard, à Vincennes se déroule aussi des foulées sur la même distance, 10km. En plus c’est presque tout plat !

Mais encore une fois, je m’y prend à l’arrache, et plus de dossard dispo sur internet. Ce sera Vivien et Amadou qui me trouveront mon sésame. Ce sont deux coureurs qui viennent souvent aux Pasta Running Party et Vivien est forfait pour la course et me l’a fait passer par Amadou ! Merci messieurs, c’est génial de m’en faire profiter.

Les foulées de Vincennes est une course très populaire et à cause d’un nombre très/trop important d’inscrits, il a été décidé d’organiser 2 courses dans la matinée, à 9h15, s’élancera la course Elite. Pour y participer il faut justifier d’un temps de moins de 50′ sur 10km. Alors qu’à 10h45 partira la course populaire ouverte à tous :)

Vivien s’était inscrit sur la populaire mais grâce à une organisation très sympa et à TopChrono toujours là pour aider les coureurs, j’ai pu d’une part faire changer le nom pour mon dossard mais surtout l’échanger pour un sur la course Elite !

Foulées-de-Vincennes---Parcours

Le départ est donné dans 2 sas séparés en fonction du numéro de dossard, à droite les impairs et à gauche les pairs. Des le coup de pistolet ça part très vite ! Un peu de piétinement dans les premiers hectomètre car la route est étroite et les coureurs veulent tous en découdre !

Sorti du bois, nous arrivons sur des portions plus roulantes. Je trouve la cadence qui me convient et tente de tenir les 4′ par kilomètre. Concentré je maintiens mon effort. Et voilà qu’arrive la mi-course. Nous repassons sous l’arche de départ. Dans le long faux plat montant entre le km 5 et 7 j’ai un petit coup de mou mais je sais que dans la descente je serais mieux et que j’ai encore des ressources pour un beau finish.

Aux passages kilométriques, je jette un coup d’œil à la montre. Ce n’est pas encore aujourd’hui que je passerais sous les 40 mais je peux essayer de m’en approcher car à 3km de l’arrivée je n’ai que 30 secondes de retard. Booster au max j’essaye de profiter le plus possible de tous les lièvres potentiels placés devant moi. Car sur une course comme celle ci, aucun problème pour trouver un lièvre, ils sont nombreux, souvent plus forts que moi ! Je me mets dans leur roue, parfois en dépasse quelques uns.

Au sol, le marquage qui fait plaisir : 9 km. Encore un petit effort et c’est l’arrivée. Autant le dimanche précédent je n’avais pas la force ni l’envie de sprinter autant ce matin j’étais gonflé à bloc. Mais il faut faire attention avec le sprint. Démarré trop tôt et c’est le flop assuré ;) Je calme un peu mon ardeur et attends quelques centaines de mètres avant de placer ma dernière accélération ! Ligne droite finale, j’ai la banane, je sais que je suis en train de battre mon record sur 10km :D Enfin la ligne. 40’36 à la montre qui sera un 40’35 officiel !

IMG_2231

A bout de souffle mais heureux je me dirige vers la sortie et croise plein de connaissances de la Runnopshère et des amis des Pasta Party (en vrac : Victor qui fait un super chrono, Mathieu de Running France déjà croisé au 8eme, Jean Pierre venu en force avec ses potes du NAC, The Pink Runner, les amis des étoiles du 8ème).

Il a fait un temps génial toute la matinée, j’en profite ensuite pour flâner sur le chemin du retour à la maison avant un bon déjeuner !

IMG_2232

Résultat

Temps officiel : 00:40:35
Classement SH : 363/760 (SH)
Classement général : 724/1996

Encore merci à Vivien pour le dossard !