Zamst A1-S

Mieux vaut prévenir que guérir, voilà en quelques mots la devise de la marque Zamst, spécialisée en orthopédie médicale qui développe toute une gamme de produits pour les sportifs (cela part des pieds, aux jambes, dos, bras, épaules, etc…). Dans mon cas, ce sera la protection de ma cheville qui a été fragilisé suite à mon opération. Je teste donc le modèle A1-S.

Mais qu’est ce que l’orthèse Zamst A1-S a de plus que celle que l’on peut trouver dans toutes les pharmacies ou dans les magasins de sport grand public ? Et bien elle est conçue spécialement pour la course à pied. Car je ne sais pas si vous avez déjà porté une attelle ou une orthèse avec des chaussures de running et bien je peux vous dire que c’est pas confortable et ça défonce les baskets :(

Pour sa dénomination, on peut l’expliquer par :
A pour ‘Ankle’ cheville en anglais
1 pour le niveau de soutien entre compris entre 1 et 7 (à savoir ici assez faible) donc idéal pour la pratique du sport sans encombres
S pour ‘short’ car il s’agit du modèle tige basse (contrairement à la A1 tout court qui est elle tige haute)

La Zamst A1-S a donc une structure qui s’adapte complètement a l’utilisation avec une paire de chaussure de course à pied. Elle est ultra fine (à peine 1mm d’épaisseur) et à tige basse.

J’avoue que je devrais la porter plus souvent, car malgré ma reprise de confiance et ma forme actuelle, je sens bien que ma cheville droite est plus faible et plus sensible.

A l’utilisation, c’est tout simple, elle s’enfile comme une chaussette (tout en se plaçant par dessus la ‘vraie’ chaussette) et le trou laissé pour le talon rends le placement tout à fait évident. Une fois bien mise en place, il suffit de faire le serrage et c’est parti !

Quelques images en vrai :

Chevillère-ZAMST---Enfillage Chevillère-ZAMST-En-place

Testée sur des distances allant jusqu’à 15 km, il y a très peu de gène pendant l’effort. L’apport en soutien est évident, même si elle n’empêchera pas la grosse torsion. Elle permet tout de même de gagner confiance et maîtrise, sans pour autant bloquer le pied et la mobilité de la cheville dans le mouvement de propulsion. La facilité de mise en place et la grande compacité vous permet aussi de facilement la glisser dans une poche de sac à dos (c’est ce que j’avais fait pour la SaintExpress), on peut ainsi la mettre uniquement sur les portions les plus techniques et dangereuses pour les articulations.

Par contre, je conseillerais de l’enlever rapidement après l’effort ou au moins de bien délacer la chaussure et desserrer le serrage car sinon le pied se retrouve un peu compressé. Pas très agréable, mais enfin, c’est supportable.

Voilà donc un produit vivement conseillé aux trailers aux chevilles fragiles et qui veulent continuer une activité normale en toute sécurité. Les autres, jetez un oeil sur la gamme Zamst car elle possède peut être le produit qui vous convient !

Voilà la vidéo de présentation :

Page officielle : http://www.zamst.fr/product/new-a1-s.3.html

Disponible au prix de 34€ sur i-run.fr